Bien dans mes pénates

Maison, Déco, Bricolage, Jardin

    Quel tire-bouchon choisir pour ouvrir ses bouteilles sans effort ?

    Tire-bouchon à levier : comment déboucher une bouteille sans effort

    Quel tire-bouchon choisir pour ouvrir ses bouteilles sans effort ?

    Le tire-bouchon fait partie de ces petits accessoires des arts de la table auxquels on ne prête pas toujours attention. Et pourtant, il en existe de toute sorte. Une belle vaisselle, une bonne bouteille et le bon outil, il n’en faut pas plus pour réussir une bonne dégustation. Bienvenue dans le petit monde des ouvre-bouteilles.

    Le tire-bouchon, cet inconnu

    Indispensable pour tout amateur de vin, professionnel ou particulier, le tire-bouchon ne cesse d’évoluer. Qu’on l’appelle couteau de sommelier, tire-bouchon bilame, tire-bouchon en T ou limonadier, cet ustensile nous permet de venir à bout des bouchons les plus récalcitrants. Mais au-delà de ces modèles mécaniques, de nouveaux outils plus sophistiqués ont fait leur apparition. Le tire-bouchon a désormais une version électrique et une version pneumatique. Le débouchage va devenir un jeu d’enfant.

    Le tire-bouchon manuel simple

    Voici sans doute les trois tire-bouchons les plus simples du marché. En apparence. En effet, si les modèles en T, bilame ou dit de « limonadier » paraissent faciles d’utilisation, ils nécessitent tout de même un peu d’adresse et de force.

    Le tire-bouchon en T

    Tire-bouchon en T, le plus simple des ouvre-bouteilles manuels

    Ce modèle ultra sobre se compose d’une vrille ou mèche enchâssée dans un manche en bois d’olivier, en fer ou en plastique. Il suffit de visser la mèche dans le bouchon en tournant. Lorsque vous pensez qu’elle est suffisamment enfoncée, placez la bouteille entre vos cuisses et tirez de toutes vos forces. Le bouchon sort alors de la bouteille, avec un joli « Plop ». Une ouverture de bouteille familière pour beaucoup.

    Le bilame, le préféré des pros

    Ce modèle d’ouvre-bouteille à deux lames est plébiscité par les amateurs de grands crus et de vieux millésimes. En effet, ce tire-bouchon à l’avantage de déboucher les bouteilles sans abîmer le bouchon. Cela permet de refermer la bouteille si vous ne l’avez pas terminée. Cette qualité est également très importante pour tous les tappabotuphiles (les collectionneurs de bouchons en liège). Le bilame est également le plus efficace pour retirer un bouchon qui s’effrite.

    Par contre son maniement demande un minimum de savoir-faire. Il faut tout d’abord glisser la plus longue des deux lames entre le goulot et le bouchon, puis insérer tout aussi délicatement la seconde. Une fois, les deux lames enfoncées, vous pouvez retirer le bouchon en tournant par à-coups avec douceur.

    L’ouvre-bouteille limonadier, un cousin du sommelier

    Avec ses airs de couteau suisse, le tire-bouchon limonadier ressemble fort au couteau de sommelier.

    Le Charles de Gaulle, un tire-bouchon très populaire

    Leurs points communs sont au nombre de quatre. Tous deux se composent d’un manche, d’une mèche, d’un levier et d’un couteau coupe-capsule. Mais attention, pour mériter l’appellation limonadier, cet outil multifonction doit posséder un décapsuleur.

    Le tire-bouchon mécanique

    Les tire-bouchons mécaniques, s’ils nécessitent un peu de force et de doigté, sont plus faciles à utiliser que les modèles manuels. En effet, leur mécanisme permet une extraction bien plus aisée du bouchon.

    Le tire-bouchon Charles de Gaulle : le Y victorieux des bouchons

    Le plus connu est sans aucun doute le tire-bouchon à ailettes dit le De Gaulle. Cet ouvre-bouteille à deux leviers se classe dans la catégorie des tire-bouchons à levier, et il est très facile d’utilisation. Il vous faut simplement enfoncer la vis sans fin dans le bouchon en tournant. Lorsque vous arriver en butée de la cloche, c’est tout bon. En fait, plus vous tournez, plus les bras de Charles se lèvent. Ils sont au plus haut ? Bien. Il ne vous reste ensuite plus qu’à appuyer sur les ailettes pour retirer le bouchon du goulot et déboucher une bouteille de votre choix.

    Le pousse-bouchons à gaz à recharge

    Voilà un modèle peu commun et peu connu. Il s’agit du tire-bouchon à gaz. Pas question de gaz nocif bien sûr. Ce gaz, totalement neutre, n’altère pas le vin. Ce modèle étonnant se présente donc comme une seringue qu’il faut introduire dans le bouchon. Lorsque la pointe pénètre dans la bouteille, elle envoie un gaz sous pression. Celui-ci exerce alors une force qui va faire remonter le bouchon. Le plus grand risque avec ce modèle est de pousser le bouchon à l’intérieur de la bouteille. Cependant, maniez cet outil avec précaution. Et si vous êtes vraiment très maladroit, vérifiez que vous êtes bien assurés.

    Les tire-bouchons « haute performance »

    Pour finir notre petit tout d’horizon des ouvre-bouteilles, nous allons évoquer des modèles un peu plus sophistiqués. Il s’agit du modèle électrique et du modèle pneumatique à air.

    Le tire-bouchon électrique

    Plus simple, ce sera difficile. Vous posez ce tire-bouchon automatique sur la bouteille et vous appuyez sur le bouton. Le mécanisme se cache dans la partie haute de l’appareil. Il est conçu pour reproduire le geste humain. L’outil s’actionne à l’aide d’une pile, de batteries rechargeables ou par USB. Cet ustensile hyper design, reprend la technologie électrique qui équipe les moulins à épices Peugeot notamment. Veillez à bien choisir un modèle adaptable à tous les types de goulots.

    Le tire-bouchon pneumatique à air comprimé

    Cet extracteur de bouchon fonctionne un peu sur le même principe que le tire-bouchon à recharge gaz. Mais ici, pas de recharge de gaz. C’est la force de l’air, couplé à un mouvement de pompe qui va propulser le bouchon hors du goulot de la bouteille. L’aiguille est insérée dans un guide pour une manipulation en toute sécurité.

    Les tire-bouchons humoristiques

    Modèle humoristique très tire-bouchonné

    Il existe des gammes d’ouvre-bouteilles humoristiques pour égayer vos repas entre amis ou en famille, lorsque les enfants ont quitté la table. De nombreux sites proposent ce type de modèle très coquin sur le thème du zizi de fer. Vous n’avez plus qu’à choisir.

    L’ouvre-bouteille : un beau cadeau personnalisable

    Plus sérieusement, cet outil peut être une très bonne idée de cadeau pour un amateur de vin.

    Vous trouverez également de très jolis coffrets qui proposent un nécessaire complet d’accessoires. Parmi eux, le thermomètre à vin, le bouchon verseur, l’anneau anti-gouttes et bien d’autres encore. Certains modèles peuvent être personnalisés.

    La sélection de Bien dans mes pénates

    Faites vite votre choix parmi notre sélection des meilleurs tire-bouchons du moment avant de commander. Tire-bouchon à levier, tire bouchon sommelier ou pourquoi pas, tire bouchon mural, vous n’hésiterez plus à ouvrir une bouteille. En effet, bien équipé, vous pourrez ouvrir une bouteille de vin sans effort et sans stresser.

    (Visited 4 times, 1 visits today)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    *