Bien dans mes pénates

Maison, Déco, Bricolage, Jardin

    Les probiotiques, ces petites bactéries qui protègent notre santé

    Les probiotiques : des bactéries indispensables à notre bonne santé

    Les probiotiques, ces petites bactéries qui protègent notre santé

    Si certaines bactéries sont nuisibles pour notre santé, d’autres nous apportent des bénéfices non-négligeables. Les probiotiques en font partie. Ces micro-organismes présents dans notre microbiote, ont un rôle de régulation, d’amélioration et de stimulation pour la bonne santé de notre organisme. Mais afin d’obtenir des effets durables, il est conseillé de les consommer quotidiennement. Zoom sur ces minuscules organismes qui travaillent dans l’ombre pour notre bien-être.

    Les probiotiques, qu’est-ce que c’est ?

    Les probiotiques sont des micro-organismes vivants. Leur nom vient des mots grecs « pro » (en faveur) et « biotikos » (la vie).

    Les probiotiques, les bonnes bactéries de notre microbiote

    Les probiotiques sont de bonnes bactéries présentes naturellement dans notre microbiote. Elles sont d’ailleurs essentielles pour maintenir cet équilibre intestinal si important, mais fragile. En effet, un déséquilibre de la flore intestinale peut provoquer de nombreux désagréments et troubles au quotidien. Ceux-ci peuvent même devenir chroniques. C’est pour cela que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) préconise d’en consommer régulièrement. Ingérés journalièrement en quantité suffisante, ces micro-organismes ont, en effet, des propriétés bénéfiques reconnues sur notre santé.

    Des bactéries dans nos aliments

    Mais il arrive que notre microbiote intestinal soit en manque de ces bonnes bactéries. Heureusement, on peut aussi trouver facilement des probiotiques naturels dans notre alimentation. Il existe en effet, des aliments riches en probiotiques qui peuvent nous aider à garder une flore intestinale au top ! La plupart d’entre eux sont en fait des bactéries que l’on trouve dans les produits laitiers. Il s’agit d’une part, de bactéries développées au moment de la fermentation, d’autre part, de bactéries ajoutées pour leurs vertus. Ce sont elles qui apportent de l’acidité aux aliments.

    En supplément sous forme de gélules

    Dans le cas d’une trop faible quantité de probiotiques, une consommation supplémentaire par voie orale (gélule) peut pallier ce manque. La prise de quelques gélules de probiotiques permet alors de passer ce cap.

    Où trouve-t-on des probiotiques ?

    Les probiotiques sont donc principalement présents dans les produits laitiers fermentés, notamment les yaourts et le lait fermenté. Mais pas uniquement. Ces bactéries se plaisent dans de nombreux milieux fermentés, parfois surprenants.

    Dans les yaourts

    Le yaourt, une source de micro-organismes bons pour notre microbiote

    Les probiotiques se trouvent donc dans les yaourts. En réalité, le yaourt est un aliment fabriqué à partir d’un lait qui a été déjà été fermenté par deux bonnes bactéries. La première est le Lactobacillius bulgaricus, la seconde, est le Streptococcus thermophilus. Ces deux bactéries participent à la fermentation lactique, c’est-à-dire la transformation du lactose en acide lactique. C’est ce qui donne au yaourt ce petit goût aigre caractéristique. Dans un seul yaourt, il y a plus de cent millions de bactéries vivantes. Un yaourt chaque matin dans une jolie coupelle agrémenté de quelques fruits boostera votre consommation journalière.

    Dans le lait fermenté

    Bouteille de kéfir, lait fermenté aux bonnes bactéries

    Les bactéries bénéfiques présentes dans le lait fermenté, sont les mêmes que celles contenues dans le yaourt. On les retrouve dans certaines boissons traditionnelles comme le koumis (lait de chamelle ou de jument) ou le kéfir (graines de kéfir fermenté dans du lait). Plus près de nous, ces deux bactéries s’affichent sur les bouteilles de yaourts liquides à boire de type Actimel. Le lait fermenté sert également à l’élaboration d’un célèbre yaourt au bifidus actif.

    Les autres aliments riches en probiotiques

    Les cornichons fermentés, une bonne source de probiotiques

    En réalité, en dehors des produits laitiers fermentés, on retrouve ces micros-organismes dans bien d’autres aliments fermentés (choucroute, olives, etc.). Mais ce n’est pas tout. Ils entrent dans la composition du vinaigre de cidre, de la levure de bière ou de certains dérivés du soja. Vous en trouverez également dans les cornichons qui accompagnent la charcuterie de votre raclette du samedi soir. Étonnant.

    Les bienfaits des probiotiques sur la santé

    Les effets des probiotiques sont variables. Ces bactéries pathogènes travaillent en effet sur plusieurs fronts.

    Les micro-organismes régulent le transit intestinal

    Ces micro-organismes sont utiles au bon équilibre de la flore intestinale. Cette flore est extrêmement fragile et peut facilement être perturbée. Son bon fonctionnement assure la santé de notre organisme, et principalement celle du tube digestif. Il est donc nécessaire de la protéger et de la renforcer. Les probiotiques préviennent et traitent les problèmes de diarrhées et de constipation, véritables fléaux de sa bonne marche.

    Les probiotiques améliorent la digestion

    Une partie du lactose contenu dans les yaourts et le lait fermenté se transforme en acide lactique. De fait, le lactose restant devient plus facile à digérer. Ceci grâce à la présente de lactase, un enzyme amené par les probiotiques. Il est donc conseillé aux personnes qui digèrent mal le lactose, de consommer des yaourts ou du lait fermenté.

    Ils boostent le système immunitaire

    Les probiotiques sont intéressants dans le renforcement des défenses naturelles du système immunitaire. Cela est important chez les enfants où il est en développement, ainsi que chez les personnes âgées où l’immunité s’affaiblit. Ils luttent également efficacement contre les affections des voies respiratoires. C’est pourquoi leur ingestion apportent un bénéfice évident lorsque l’on souffre de rhume, de grippe ou de bronchite, par exemple. C’est la raison pour laquelle ils sont plus efficients en début de saison hivernale.

    Un effet limité dans le temps

    Les bienfaits des probiotiques ont cependant un effet limité dans le temps. Il faut donc les consommer quotidiennement, car leurs bienfaits prennent fin dès l’arrêt de leur consommation ou de leur prise.

    Quand faut-il prendre des probiotiques ?

    Les bonnes bactéries en gélule : des micro-organismes à notre secours

    Consommer des probiotiques est plus particulièrement conseillé dans les cas suivants :

    • Vous supportez mal le lactose.
    • En cas d’intestin fragile ou de syndrome du côlon irritable
    • Lorsque des traitements médicaux fragilisent les intestins
    • Pour préparer votre organisme avant l’hiver afin de stimuler vos défenses immunitaires
    • Si vous avez prévu un voyage vers un pays tropical

    La sélection de probiotiques en gélules de Bien dans mes pénates

    (Visited 10 times, 1 visits today)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    *